Skip to content

Négotiations Maroc-Polisario: « Le moment est opportun », dit Abdel-Aziz

5 février 2010

Le moment est « opportun d’entrer en toute sincérité » dans les négociations entre le Maroc et le Polisario, a affirmé jeudi à Alger le chef de la mission de l’ONU au Sahara occidental, Hany Abdel-Aziz, qui a perçu une « disponibilité » des deux parties au conflit. « C’est le moment opportun d’entrer en toute sincérité dans les négociations (…) « Les positions des deux parties divergent totalement, mais tout reste possible si la volonté existe« , a déclaré le chef de la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO), cité par l’agence APS. M. Abdel-Aziz a perçu « la disponibilité » du Maroc et du Polisario « d’avancer dans la voie des négociations » dont la prochaine session informelle est prévue les 10 et 11 février « pour aboutir à un règlement définitif du conflit qui dure depuis 35 ans« , a-t-il ajouté de même source, à l’issue d’un entretien avec le ministre délégué algérien chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel. « L’Algérie apportera son soutien comme elle l’a toujours fait aux Nations unies et à l’envoyé personnel du secrétaire général de l’Onu au Sahara occidental Christopher Ross, dans la recherche d’une solution qui soit fondée sur le droit sacré à l’autodétermination, conformément à la légalité internationale et aux résolutions de l’ONU« , a dit M. Messahel, toujours de même source.

Une cinquième session de négociations entre le Maroc et le Front Polisario sur l’avenir du Sahara occidental se tiendra près de New York sous l’égide de l’ONU les 10 et 11 février dans la banlieue de New York, a annoncé mardi un porte-parole de l’ONU. Les quatre premières sessions tenues à Manhasset près de New York n’ont pas permis de rapprocher les positions. Le Maroc considère le Sahara occidental, ex-colonie espagnole qu’il a annexée en 1975, comme partie intégrante du royaume et propose une autonomie sous sa souveraineté en excluant l’indépendance. Le Polisario réclame un référendum dans lequel l’indépendance serait une option.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :