Skip to content

10 milliards d’euros pour le financement de l’UPM?

12 janvier 2010

Les fonds disponibles pour financer les projets de l’Union pour la Méditerranée (UPM) sont estimés entre 8 et 10 milliards d’euros, sans compter le financement privé potentiel, croit savoir le journal économique français Les Echos. «Au premier rang des investisseurs se trouvent la banque allemande de développement KFW, l’Agence française de développement (AFD), la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque mondiale, auxquels s’ajoute le fonds InfraMed mis en œuvre par la Caisse française des Dépôts et Consignations (CDC), la Cassa Depositi e Prestiti d’Italie, EFG Hermès (Egypte) et la Caisse de Dépôt et de Gestion du Maroc», précise le quotidien dans un article publié le 6 janvier sous le titre «Les financements pour l’UPM se précisent».

L’InfraMed, destiné à financer des projets dans le domaine des infrastructures urbaines, énergétiques et de transports dans les régions sud et est de la Méditerranée, est déjà doté de 500 millions d’euros, avec l’objectif de passer rapidement à 1 milliard d’euros, selon la publication. Ce fonds devrait être opérationnel d’ici à la fin de la coprésidence française de l’UPM, qui coïncidera avec le prochain sommet de la nouvelle organisation régionale prévue en juin 2010 à Barcelone.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :